Expérimentation Animale : le nombre d’animaux utilisés dans le cadre des procédures expérimentales a augmenté significativement entre 2014 et 2015, on a soumis ces animaux plus fréquemment à des procédures douloureuses ou très douloureuses...

March 27, 2018

Si l’on en croit les déclarations des chercheurs qui pratiquent et soutiennent l’expérimentation animale, nous pouvons dormir « sur nos deux oreilles »... En effet, le principe des 3R (Remplacement, Réduction, Raffinement) est consciencieusement appliqué, le « bien-être des animaux » est toujours pris en compte, les méthodes non-animales sont systématiquement utilisées quand elles existent, l’approvisionnement en animaux se fait bien évidemment auprès d’éleveurs et de fournisseurs agrées...
Comme ils l’affirment avec conviction : « Il y a une réglementation très stricte qui part de l’Union européenne ainsi qu’une charte éthique, on ne peut pas faire n’importe quoi... »
Mais les chiffres sont têtus et beaucoup moins rassurants. Les statistiques pour l’année 2015 viennent d’être publiées sur le site du Ministère de la Recherche et de l’Innovation.
Voici ce qu’ils nous disent :

Lire l'analyse courte

Lire l'analyse détaillée

 

 


Analyse par :
Muriel OBRIET
 de la Commission condition animale EELV
Référente du pôle « expérimentation animale/méthodes substitutives » Le 6 décembre 2017

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

ANIMAL POLITIQUE II-Présentation du manifeste en conférence de presse

November 22, 2016

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload